Ne poussez la tête du bébé dans le sein!!!

Pour partir du bon sein…

 

Les premières tétées peuvent être difficiles, vous êtes en apprentissage. Comme tout est inter-relié, ce qui c’est passé pendant le travail et l’accouchement peut avoir des conséquences sur l’initiation de l’allaitement. N’hésitez pas à demander de l’aide des spécialistes si vous éprouvez des douleurs lors des tétées. Plus vite on comprend ce qui se passe, plus vite on trouve des solutions cohérentes. Les bébés ne viennent pas avec un mode d’emploi, c’est plate mais c’est comme ça! Pendant l’apprentissage, la patience est de mise. Il faut absolument éviter de brusquer le bébé. Ne laissez personne faire la mise au sein à votre place; demandez plutôt aux intervenants de vous guider à l’aide d’une poupée ou d’un bébé imaginaire. Ne poussez jamais la tête du bébé dans le sein et ne laissez personne le faire. Il faut que l’apprentissage se fasse en douceur pour éviter l’aversion du sein. J’ai rencontré des familles où les bébés avaient tellement peur, après avoir été trop forcés, qu’ils se mettaient à pleurer juste à la vue du sein. Lorsqu’ils étaient placés en position de téter, ils poussaient, se cambraient et hurlaient, y’a de quoi se sentir poche.

 

A-t-on forcé votre bébé, quels ont été vos sentiments pendant et après? 

FacebookGoogle+TwitterPinterestPartager

3 réflexions au sujet de « Ne poussez la tête du bébé dans le sein!!! »

  1. Je lis ceci ce matin et je me dis, enfin une réponse!

    C’est exactement ce que j’ai vécu, mais je ne comprenais pas le pourquoi ma fille ne voulait pas prendre le sein. 19 mois plus tard, je comprends enfin ces hurlements et ces HEURES passées à essayer de la faire prendre le sein. Les infirmières voulaient donc qu’elle ne perde pas son 10% de poids..ayeayeaye.

    MERCI!

  2. Oooooooooooh! Tu as tellement raison!

    Oui, ce fameux index derrière la tête… faut le descendre un peu, c’est tout! Pas forcer, ni pousser et faire confiance.

    Bravo aux mères qui allaitent: quel merveilleux cadeau à se faire!
    Bravo à celles qui vont chercher l’aide: quel merveilleux cadeau à se faire!

  3. Très intéressant à lire. Combien de mamans ont cette crainte à propos de l’allaitement : ne pas avoir envie de se faire « taponner » les seins dans les débuts d’allaitement?! On voit bien ici que c’est non seulement inutile, mais souvent plus nuisible qu’autre chose… Faire confiance au couple maman-bébé, c’est gagnant… Ça demande aussi un certain lâcher-prise, parce que même si bébé ne prend pas le sein dès le départ, on peut se permettre la patience…

    Je me considère chanceuse personnellement d’avoir vécu le respect du personnel dans mes débuts d’allaitement difficiles à mon premier. Avoir accouché dans un hôpital Amis des bébés n’a sûrement pas nui! On n’a jamais forcé bébé, on m’a rassurée qu’il allait finir par apprendre… Ça s’est fait graduellement, d’abord en « léchant » les gouttes de colostrum que je lui tirais, puis en essayant de téter un peu, puis finalement, au bout de quelques jours, en ayant une bien belle succion permettant une tétée active et efficace!

    Comme quoi la patience, la confiance et le respect sont souvent récompensés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *