Archives par mot-clé : peau à peau

La tétée c’est pas vos oignons !!!

 

Les bébés sont volontaires, et téter est pour eux une question de survie. Le réflexe de chercher perdure donc pendant les premières semaines… En passant, les bébés ne savent pas qu’il y a des laits artificiels qu’on peut mettre dans des biberons. Les bébés s’attendent à téter le sein de leurs mamans, ils sont nés pour être allaités. Si le contact peau à peau immédiat et sans interruption n’a pas été possible, on peut se reprendre. Toutefois certains aspects du contact peau à peau ne pourront pas être récupérés. (Voir la section sur l’immunisation des nouveau-nés.) Pour la première tétée et les subséquentes, le bébé a la responsabilité de se nourrir par lui même. Je sais que vous voulez être gentils avec votre bébé que vous aimez tant, mais en l’aidant à prendre le sein, en lui mettant le mamelon dans la bouche, vous inhibez ses réflexes. La tétée ce n’est pas de vos affaires mais celles du bébé! Au moins au début. Si après quelques essaies le bébé éprouve toujours des difficultés à prendre correctement le sein, vous pourrez l’aider; j’ai inclus dans les trucs pratico-pratiques une méthode qui pourrait aider. Pour revenir au contact peau à peau, il est important que le bébé soit déposé sur de la peau, ça paraît évident mais j’ai vue des familles mettre les bébés en peau à peau tout habillé! Donc maman est torse nue et bébé porte une couche; c’est quand même pratique les couches. La température de la pièce doit être suffisamment chaude pour que la dyade (maman-bébé) soit confortable. La maman est semi-assise et le bébé est placé entre ses deux seins. Idéalement on s’installe quand le bébé est en sommeil profond, comme ça quand il se réveillera tout sera propice. L’habitat du nouveau-né est entre les seins de sa mère; c’est là qu’il s’attend à être, c’est là qu’il se sent le plus en sécurité. Comme le dit Dre Suzanne Dionne, le contact peau à peau est la niche écologique du nouveau-né. En fait, le bébé s’attend à être porté ou en contact peau à peau continuellement, du moins les premières semaines. Mais bon ici on ne fait pas ça, faut surtout pas gâter le bébé! Les bébés placés en peau à peau sont plus susceptibles d’initier eux-mêmes la tétée. En observant le comportement des bébés en peau à peau on s’aperçoit que la tétée suit une séquence précise; elle est, en quelque sorte, programmée. Le bébé placé en peau à peau se réveillera doucement, attiré par l’odeur du lait, il se déplacera en direction du sein en cognant avec sa tête, un peu comme un pic bois. Il descendra et cherchera le mamelon avec son visage, lorsque celui-ci se retrouvera sous son nez, il ouvrira la bouche et s’attachera. La tétée se déclenchera lorsque que le mamelon frôlera le palais. Donc la tétée débute avec un bébé en peau à peau, suit une séquence précise et se termine quand le bébé en a assez!

 

Comment se sont passées les premières tétées de votre bébé?

FacebookGoogle+TwitterPinterestPartager